Arbitrage - ETOF et nouvelles règles

1- ETOF : remise en place des sessions de formation, de 9h à 12h, aux dates ci-dessous
20 Oct - 17 Nov – 8 Déc- 15 Déc - 5 Jan (Tournoi des jeunes Pousses) - 9 Fév - 16 Mars - 6 Avril
 
2- Les nouvelles règles les plus significatives :
 
a- 14 secondes sur remise en jeu en zone avant (Art. 29.2.3/4)
Chaque remise en jeu effectuée en zone avant - après une faute offensive ou une violation de l’équipe adverse dans sa zone arrière (ex : 8 sec., REZ, charge, sortie du ballon …) donnera droit à 14 secondes pour l’adversaire pour tirer. Il doit y avoir changement d’équipe contrôlant le ballon. Note : maintien du temps restant, selon la règle concernée, s’il n’y a pas de changement de contrôle du ballon
 
b- Temps Morts dans les 2 dernières minutes
En cas de temps-mort dans les 2 dernières minutes, l’entraineur bénéficiant de la remise en jeu en zone arrière pourra choisir à la suite de son temps-mort entre :
• Soit une remise en jeu en zone arrière avec 24 secondes (ou moins en cas de sortie de balle ou de possession alternée)
• Soit une remise en jeu au point de remise en jeu en zone avant, mais  avec 14 secondes au chronomètre des tirs (ou moins si le cas est prévu)
Ce choix devra être signalé aux arbitres à la fin du temps mort.
 
c- Faute Technique (Art. 36)
Pour toute faute technique sifflée, un seul lancer franc sera accordé immédiatement avant toute autre réparation (suppression de la possession associée à la faute technique).
Après ce lancer franc, le jeu doit reprendre :
• Par une remise en jeu pour l’équipe qui avait le contrôle du ballon ou avait droit au ballon au moment où la faute technique a été sifflée, ou
• Par les lancers-francs qui devaient être tirés au moment où le jeu a été interrompu par la faute technique.
 
d- Remise en jeu après faute antisportive ou disqualifiante (Art. 17, 37 et 38)
Toutes les remises en jeu relevant des sanctions de fautes antisportives, disqualifiantes doivent être administrées depuis la ligne de remise en jeu à l’opposé de la table de marque dans la zone avant de l'équipe qui en bénéficie.
Dans tous ces cas, l'équipe doit bénéficier de 14 secondes sur le chronomètre des tirs.
 

COMMENT DEVENIR ARBITRE

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure de l’arbitrage, félicitations !
Il y a deux possibilités pour débuter l’arbitrage :
  • devenir Arbitre Club puis devenir Arbitre Départemental
  • devenir Arbitre Départemental directement
Arbitre Club : L’arbitre club est un arbitre formé au sein de son club. Il officie prioritairement sur les matchs de jeunes dans son club. Il n’est pas désigné par le Comité Départemental.
Arbitre Départemental : L’arbitre départemental suit une formation avec son Comité Départemental ou son club. Il doit passer l’Examen Arbitre Départemental organisé par le Comité, c’est ce dernier qui le valide. Ensuite, il sera désigné sur des rencontres hors de son club, il recevra une désignation pour chaque match.
 
Détail de la procédure pour l’examen arbitre départemental : http://​www.​ffbb.​com/​ffbb/officiels/arbitres/devenir-arbitre/questions#question4
L’examen comprend 5 épreuves que vous retrouvez sur le Livret de présentation de l’Examen Arbitre Départemental:
 

L’ensemble des informations pour devenir Arbitre Club et/ou Arbitre Départemental se trouve sur le site www.​ffbb.​com : http://​www.​ffbb.​com/​ffbb/officiels/arbitres/devenir-arbitre
 

Un grand merci à nos arbitres

Une fois n’est pas coutume, un petit coup de projecteur à  nos arbitres qu’ils le méritent.
Merci à eux et à tous ceux qui prennent le sifflet le week-end: sans les arbitres, pas de rencontres de basket !
L’arbitre et la table de marque font partie intégrante du basket. Sans eux pas de match.  Faire preuve d'esprit sportif, c'est accepter toutes les décisions de l'arbitre sans jamais mettre en doute son intégrité. Hé oui un arbitre peut commettre des erreurs, comme nous tous. L’arbitre club est un bénévole qui prend sur son temps libre pour arbitrer vos enfants pour leur plaisir et le vôtre. Merci de le respecter.